07 octobre 2015

A 15 Ans du Matin

(Pour les 10 ans de madmoiZelle.com, l'équipe a fait une table ronde sur le thème "Que dirais-tu à ton toi d'il y a 10 ans?". L'idée m'a plu, et j'ai voulu à mon tour lui dire 2/3 bricoles).

 

Hey ! Salut à toi, petit bonhomme.

 

Je sais, tu te sens minuscule, mais t'inquiète pas, tu vas grandir. Ne te regarde pas dans le miroir avec ces yeux dégoûtés.

Prends le temps à bras le corps, lâche-toi, perds le contrôle un peu, fais confiance aux gens. Surtout, parle. Parle de toi et ne t'enferme plus. Arrête de penser qu'on te juge dès que tu ouvres la bouche. Laisse sortir ta voix, laisse aller tes gestes.

Je sais, ton ventre te fait très mal. La nuit, ça brûle et ça tire. Laisse aller tes envies et arrête de culpabiliser dans tes draps. C'est pas grave tout ça. C'est pas grave tes rêves. C'est pas grave de t'imaginer dans les bras de Roberto plutôt que dans ceux de Sylvia. Ne culpabilise plus. Ne râpe plus ton visage si fort chaque matin sous l'eau brûlante. Ne mens pas. Et parle. Essaie de parler plus fort pour que les gens t'entendent. Dis-leur quand ça va pas.

Tu viens de rencontrer celle qui sera toujours là. Tu vas voir à quel point elle vaut le coup, tu vas voir tout ce qu'elle va faire pour que t'ailles mieux. Bientôt.

Ignore les connards. Je te jure, dans 10 ans, t'y penseras plus. Sors de ta tête les « pédé », « tapette », « suceuse » des vestiaires.

Oui, tu vas tomber amoureux. Plein de fois. Oui, ça sera des garçons, tu le sais déjà au fond de toi. Ce que tu ne sais pas encore, c'est que eux aussi, ils vont tomber amoureux de toi. Tu vas les embrasser à pleine bouche. Parce que t'as le droit. C'est pas mal. T'as jamais rien fait de mal.

Fais confiance aux gens, fais-toi confiance et n'aie pas peur . Ta famille est là, elle t'aime et elle t'aimera toujours. Peut-être encore plus fort une fois que tu seras vraiment toi. Lâche prise, laisse aller, perds le contrôle. T'es prêt ? Avance.

Ce qui t'attend, c'est hallucinant, tu vas en chier, tu vas te battre, mais tu vas pas flancher. Tu tomberas pas sur la route, non, jamais, t'es trop accroché à l'horizon pour t'écrouler. T'es courageux alors vas-y, regarde pas trop derrière, mets un pas devant l'autre, un peu plus vite, un peu plus vite, encore un peu, prends de l'élan, cours, fonce. 1...2...3... Plonge !

 

Plongeon

Posté par Mr-Q à 11:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2015

Ma Première BD en Papier !

 

Une campagne de crowdfunding est lancée ! Pour que ma BD "SOUS LE LIT" puisse voir le jour en Janvier 2016, vous pouvez soutenir le projet et précommander la BD !

Je te laisse découvrir le projet ici : https://fr.ulule.com/mr-q/

J'espère que ça vous plaira. Les 24 premières pages (sur un total d'environ 120) sont accessibles en cliquant ici ! (il faudra vous connecter via facebook). 

JPEG_Page_01

 

RESUME: 

Valentin est étudiant et vit avec sa mère. Lors d’une soirée en discothèque trop alcoolisée, il rencontre un homme avec qui il va passer la nuit. Le lendemain, il est incapable de se souvenir si son partenaire a bien utilisé un préservatif. Par peur que sa vie change et du regard des autres vis à vis d’une possible séropositivé, il repousse sans arrêt son dépistage et ment à son entourage en affirmant qu’il a fait les tests. Sa décision prend un enjeu encore différent lorsqu’il rencontre Sam et qu’ils tombent amoureux. Perdu entre son angoisse et sa responsabilité envers son nouvel amant, il sombre dans une vision cauchemardesque de sa sexualité ou chaque rapport devient potentiellement contagieux. Pour se libérer, il n'aura d'autres choix que de faire confiance à l'amour que son entourage lui porte...

Posté par Mr-Q à 14:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 septembre 2015

October is coming

Hebergeur d'image

 

PLUS D'INFOS : 

Site de we do bd : http://www.carreaudutemple.eu/2015/06/02/we-do-bd

Site de Event-YAOI : https://www.google.fr/#q=event+yaoi

Posté par Mr-Q à 17:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 septembre 2015

Coeur d'artichaut

Hebergeur d'image

19 septembre 2015

Rattrape-moi

 

Hebergeur d'image

Posté par Mr-Q à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 août 2015

Par le Bout du Cœur

 

Hebergeur d'image

Posté par Mr-Q à 16:46 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 août 2015

Je suis homo, je veux que les gens s'en foutent (2).

 

Salut Pierre,

Faut que je te parle là, c'est urgent. Il faut que je réagisse à ta tribune sur LePlus : Elle est là

 

Parce que tu vois tout ce que tu as dis ça m'a pris aux trippes, tu m'as complètement retourné. En fait tu as carrément mis le dernier coup de couteau d'une journée un peu de merde. (Ah oui désolé, je peux avoir un langage un peu grossier et faire plein de fautes d'ortographes quand je suis énervé, tu me pardonneras ça j'espère.)

Il parait que t'aime pas le marais, ni les minis-slips, ni la gay pride.

Grand bien t'en fasse, tu fais ce que tu veux de ta vie. Si t'es bien dans tes pompes et que même ton super poto Mathias il te cherche pas des noises sur ta sexualité franchement c'est super cool. (Surtout que bon, il vient de la province Mathias hein, alors c'était pas gagné, t'as raison il sont un peu bobofs la bas et comme ils ont pas internet ils regardent tous que TF1).

Nan sérieusement, c'est ton choix et j'ai pas à revenir dessus. Sache qu'on te demandera jamais de te mettre une plume dans le cul si t'as pas envie (promis, juré craché !)

Seulement voilà, t'as l'air de dire que ta façon de vivre est la meilleure qui soit (pour un homo). Que c'est celle qui va nous mener à l'égalité et à la tolérance parce que les gens ils ont étés gentils avec toi (meme Mathias !). Tu es le BON HOMO (et pas le bonobo) !

Tu dis toi même que ce qui est fou c'est qu'on ne te prend même pas pour un homo !  Les gens sont supris de l'apprendre parce que dans leurs petites caboches c'etait impensable que tu sois gay. Tu ressembles trop à l'hétéro (grraou).

 

Alors en fait, dis moi, c'est ça que tu veux ? Tu veux qu'on soit tous ce qui finalement arrangerait bien tout le monde ? Se faire passer pour des hommes blancs hétérosexuels cis-genre ? 

Mais enfin, Pierre, (et je ne te jette pas la pierre), tu te rends bien compte que c'est impossible ?

Je te félicite de rentrer dans le rang, vraiment. Honnêtement parfois moi-même ça m'arrangerait bien.

 

Mais tu vois je ne suis pas comme toi. Moi, je crois que mon orientation sexuelle elle se devine un peu. C'est peut-être mes cheveux bleus (quel abruti aussi, je tend le baton pour me faire battre).

Je crois que ça se voit un peu parce que parfois il y a des gens qui m'embêtent dans la rue. (Et j'utilise le verbe "embêter" parce que j'ai peur que tu me dises que je suis un hystérique si j'utilise "harceler").

Moi j'arrive pas à passer pour un homme hétéro. C'est grave doc ? Je fais comment alors ? Je dessers ma cause ? Je donne une mauvaise image ? T'as honte de moi Pierre ?

 

Merde, j'suis désolé.

 

Personne ne t'a demandé de te reconnaître dans (je te cite) la "folle dévergondée". Mais tu n'es certainement pas un meilleur représentant des homosexuel(le)s que celle-ci.

Là est tout le problème. Ta follophobie t'empêche de réaliser la diversité du monde, des sexualités, des genres. Et la gay-pride (en fait la marche des fiertées LGBT) c'est ça, c'est montrer cette diversité, que c'est possible et que PERSONNE ne doit avoir HONTE ! PERSONNE ne doit se CACHER ! D'ailleurs, si un jour tu t'y rends, tu risque d'être surpris de voir tous ces gens différents mais réunis pour la même cause.

Oui, tu trouveras des "folles", mais aussi des "gays qu'on dirait pas" (tes bros!), et aussi des lesbiennes, et des trans, et des bi, et des pan, et des asexuels, et des filles et des garçons et des agenres, et des hétéros, et des vieux et des vieilles, et des moins vieux et des moins vieilles, et peut-être meme que tu trouveras ton pote Mathias et sa mère Gwenvred ! Parce que je te jure, la marche des fiertées LGBT, c'est pour la liberté de tout le monde.

Moi aussi, je veux que les gens s'en foutent. Je veux qu'ils s'acceptent avec toutes leurs différences.

Peut-être que ça vaut une petite plume dans le cul une fois l'an, nan ?

 

Mr Q.

 

Posté par Mr-Q à 19:58 - Commentaires [31] - Permalien [#]

23 juillet 2015

Têtu(e)s.

 

Têtu,

 

Aujourd'hui tu disparais, et ça me triture le ventre.

 

Pourtant je vais être franc avec toi, je ne t'ai acheté que 2 fois, à l'occasion de voyages en train. J'étais déjà adulte et bien dans mes converses.

 

Je crois en revanche qu'ado, j'aurai voulu avoir le courage de t'acheter tous les mois même si j'aurais certainement fui le regard du buraliste, puis l'aurais enfilé sous mon manteau (le magazine, pas le buraliste !) avant de le planquer sous l'oreiller une fois arrivé à la maison. .

Tu m'aurais certainement fait un bien fou, et je regrette de ne pas t'avoir donné cette chance.

 

J'ai grandi, et c'est vrai que tes apollons en couverture m'ont agacés, (la jalousie sans doute tu sais), et je t'ai complètement snobé. Après tout, tu avais l'air si à la mode et branché, jamais je ne t'aurai imaginé disparaître. Je suis aussi de cette génération qui n'achète plus tellement la presse papier, attendant que toutes les informations me tombent tout cuit dans le bec sur ma timeline twitter.

 

C'était une erreur, j'suis désolé.

 

Même si je ne me reconnaissais pas toujours en toi, tu avais ce mérite de donner d'autres couleurs à nos kiosques : les miennes, celles de l'arc-en-ciel.

 

Tu restes le seul et l'unique magazine papier à avoir exhiber nos corps, recueillis nos propos pour les projeter dans les rues.

Tu as, je pense, sauvé un paquet de monde et rendu des solitudes moins pesantes : de l'adolescent(e) paumé(e) au/à la cinquantenaire indécis(e).

 

On a pu t'adorer ou te détester, mais tu as su donner la parole aux concernés, là où depuis bien trop longtemps maintenant, les débats sont tenus par des hommes blancs cisgenre et hétérosexuels qui dégueulent sur ce qui serait bon au mauvais qu'on soit.

 

Têtu, je sais que tu seras aussi fort que ton nom le laisse penser.

C'est notre visibilité, notre existence dans le paysage médiatique qui prend un coup dur aujourd'hui.

Heureusement, nous sommes têtu(e)s, comme des mules. On va continuer à se battre contre les discriminations, on va montrer aux esseulé(e)s qu'ils ne le sont pas. On va créer, parler, écrire, filmer, dessiner...

 

Comme dirait quelqu'un qu'on connaît bien, « rise like a pheonix », « we are unstoppable ».

 

Capture d’écran 2015-07-23 à 18